Direction musicale

Barbara Tillmann, hautbois

Barbara Tillmann est née à Neuchâtel. Elle a étudié le hautbois avec Louise Pellerin à Zurich et avec Heinz Holliger à Fribourg-en-Brisgau.

Elle a obtenu plusieurs bourses d’études de la Fondation Kiefer-Hablitzel et de la Fédération des Coopératives Migros. Barbara Tillmann a joué avec la Camerata de Berne, le Kammerorchester Basel et la Camerata Academica du Mozarteum de Salzbourg et elle est la soliste d’un disque de concertos baroques pour hautbois édité par Claves Records. Actuellement elle fait partie de l’ensemble Pyramide et de l’orchestre Camerata Suisse.

 

Benjamin Dottrens, flûte à bec et piano

Est naît en 1992. Très vite attiré par la musique, il commence ses études de flûte à bec chez Mme Ottino-Piguet à l'âge de 7 ans. En 2010, il obtient son certificat de flûte à bec au conservatoire populaire de Genève avec les félicitations du jury ainsi que le prix des fiffres et tambours. Après l’obtention de sa maturité gymnasiale, il débute son Bachelor of arts in Music à la Haute école d'arts de Zürich ZHdK, chez Matthias Weilenmann qu’il obtient en 2015. En 2017, il termine son Master en pédagogie avec les félicitations du jury. Il prend régulièrement des cours chez Maurice Steger et Sabrina Frey pour se perfectionner.

Benjamin joue aussi du piano depuis tout petit et obtient son certificat en 2012, avec les félicitations du jury et le prix du conseil d'état. Sa formation de piano et de clavecin (basse continue) lui permet d'accompagner ses élèves. Depuis Août 2015, Benjamin enseigne à la Musikschule Adliswil-Langnau, aussi bien à des élèves en groupe qu'à des élèves seuls.

Benjamin vient à la villa Jolimont la première fois à l'âge de ses 9 ans, et ne manque jamais une édition de cet Atelier de musique de chambre, d'abord en sa qualité d'élève, puis d'assistant, et enfin de moniteur. 

 

Nicolas Mottini, piano
Né à Bellinzona en 1989, il a commencé l'étude du piano à l'âge de six ans (professeurs Paolo Riz'a Porta et Elena Pressacco). Il se forme au Conservatoire de la Suisse italienne à Lugano ou il obtient le Bachelor of Arts in Music et ensuite le Master of Arts in Music Pedagogy dans les classes de Sandro D'Onofrio et Nora Doallo. À l'âge de 19 ans il à gagné le premier prix à la finale du concours des jeunesses musicales suisses en musique de chambre et a ensuite été sélectionné pour jouer en tant que soliste le concerto KV 415 de Mozart avec l'Orchestre de chambre des étudiants du Conservatoire.
Actuellement il fréquente le Master of Arts in Music Performance à la Haute École de Musique de Lausanne dans la classe de Ricardo Castro. Il joue régulièrement avec le Flûtiste Tommaso Maria Maggiolini et la chanteuse Valentina Londino avec lesquels il s'est produit en Suisse, en Italie et en France. Dans son parcourt musical il a entre autres bénéficié des conseils des pianistes Hans Jürg Strub, Carlo Levi Minzi, Helmut Deutsch et Alexandar Madzar.

 

Irene Martignoni, violon et alto
Née au Tessin en 1992, Irene côtoie le monde de la musique dès son plus jeune âge et commence le violon à 5 ans. Elle reçoit l'enseignement de K. Major à l'école de musique de la suisse italienne et se perfectionne dans la section préprofessionnelle qu'elle fréquente pendant 4 ans. En 2011 elle obtient sa maturité (Grec-Latin) et poursuit ses études de violon à la haute école de musique de Zürich (ZHdK) dans la classe de Ulrich Gröner. Elle obtient son bachelor en 2014 et son master en pédagogie en 2016.
Durant plusieurs années, elle a participé au concours de musique suisse pour les jeunes et elle y reçoit différents prix. Elle joue volontiers en musique de chambre et à l'orchestre. Avec différents ensembles tels que l'orchestre des jeunes de la Suisse italienne, le SJSO (l'orchestre symphonique Suisse des jeunes), où elle occupe le poste de co-présidente et le 21. Century orchestra, elle a participé à de nombreuses tournées (en Suisse, en Italie, en Roumanie ainsi qu'en Amérique) . Elle se perfectionne régulièrement dans des masterclass de violon et d'alto avec des professeurs tels que T. Brandis, T. Riebl, V. Gradow, G. Hoelscher et S. Picard.